Pourquoi faut-il valoriser

les femmes en milieu rural? 

Des élues et une chercheuse répondent

à cette question

Lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992, les femmes ont été définies comme l'un des 9 « groupes majeurs » de la politique environnementale et du développement durable. Cette idée n’'est pas encore assez reconnue par les décideurs publics.

Beaucoup de gouvernements n'ont pas conscience du potentiel des femmes en tant que vecteurs de changement et actrices primordiales pour la mise en oeuvre des politiques environnementales et pour l'utilisation de ressources renouvelables.

Anne Benoit-Janin répond

à une journaliste de Télégrenoble

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now